en / fr

Dialogue instead of Hate (Dialog statt Hass)

Company name : RESPECT.LU - CENTRE CONTRE LA RADICALISATION

Activity sector : Health and social work

Company category : Foundation, Non-profit, NGO

 

Apply

Description of the action

Le projet « dialoguer au lieu de haïr » se concentre sur les conséquences des discours de haine sur Internet, car les conséquences pénales se sont jusqu'à présent limitées à des amendes administratives. L’objectif principal du projet est d’aborder ensemble avec l’auteur : l’analyse et la réflexion du délit, d’éclairer les raisons qui l’ont amené à s’exprimer de cette façon et d’explorer ensemble des formes de communication plus respectueuses. Afin d’arriver à un tel but, nous aborderons les normes juridiques, l’importance de la liberté d’expressions ainsi que ses limites légales et le pourquoi de ce dispositif juridique. Il s’agit en outre de sensibiliser l’auteur aux effets néfastes pour la cohésion sociale de l’utilisation de cegenre de discours. Nous encadrerons également un processus de réflexion concernant les effets d’un tel texte sur le groupe/individu visé.

Context

Le discours de haine, plus connu sous sa dénomination anglaise « Hate Speech » est une réalité croissante. La variété des plateformes et la diversité des sujets traités dans les médias invitent de plus en plus de lecteurs et de téléspectateurs à s'engager dans le débat politique et à exprimer leurs opinions. Même si la liberté d'expression occupe une place centrale dans notre société, sa limite est souvent dépassée. Ainsi, le projet « dialoguer au lieu de haïr » a été lancé le 1er avril 2020 et se trouve dans sa phase pilote jusqu’au 31 décembre 2020.

Approach

Le pionnier de ce projet est l'association autrichienne à but non lucratif « Neustart », qui a été fondée en 1957. Lors de notre visite à Vienne du 27 au 29 juillet, nous avons eu l'occasion de discuter avec « Neustart » de leur projet portant le même nom, qui existe depuis 2018 et qui a été couronné de succès, et de tirer quelques idées intéressantes de ce dialogue. Ici, la confiance mutuelle, le respect et une attitude ouverte sont très importants, auxquelles nous nous inspirons.

Objectives

Le projet « dialoguer au lieu de haïr » aide l’auteur à comprendre les limites légaux du discours de haine et de la liberté d’expression, afin d’éviter une rechute dans le récidivité. Grâce à une intervention respectueuse, flexible et motivée de notre part, nous encourageons l’auteur à analyser les motivations qui l’ont amené à s’exprimer de cette façon et à réfléchir du délit, ainsi qu‘à apprendre à utiliser une forme de communication plus respectueuse.

Impact

L’importance d’une alternative à la peine administrative au sujet du « hate speech » notamment sur Internet est indispensable et cruciale. C’est ainsi que le projet « dialoguer au lieu de haïr » est destiné à changer la conception et l‘acceptabilité du discours de haine pratiquée dans notre société.

« To do »

  • Showing open-mindedness
  • Finding a common language
  • Being flexible

« Not to do »

  • Not educating, but working together

Keywords : Training

Published on 05 October 2020

×